Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Wings.of.hope
  • Le blog de Wings.of.hope
  • : Venez et apprenez l'histoire de mon peuple : les Wings, ainsi que la mienne.
  • Contact

Profil

  • Wings.of.hope
  • Le blog de Wings.of.hope
  • 12/10/1919
  • Paris

Catégories

18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 11:45

 

 

 

Depuis que Carole est repartie, tout à l'heure, je réfléchis.

Je réfléchis et j'arrive à une impasse. Je ne trouve pas la conclusion de tout cela. Elle a réussi à faire naître en moi l'espoir d'être libéré, et en même temps, je n'arrive pas à être tranquille, je sens le coup fourré.

Il est vrai qu'elle avait l'air particulièrement sincère...

Mais... Hum...

Que faire ? Que penser ?

L'homme qu'ils avaient fait entrer dans ma cellule est toujours là. Il dort contre le mur. Je crois qu'il n'a plus vraiment peur de moi et nous discutons parfois. Il garde quand même un peu ses distances.

Ce silence, cette obscurité, cet ennui à longueur de temps rendent fou au bout d'un moment. Mais depuis que Carole m'a parlé, je n'arrive pas à m'empêcher de ressentir une petite excitation, l'espoir de sortir.

J'entends des bruits de pas qui approchent. La porte s'ouvre et Carole entre.

Elle a l'air bizarre. On dirait qu'elle est méfiante. Elle fait le moins de bruit possible, comme si elle se trouvait là où elle ne devrait pas.

Je me poste près des barreaux tandis qu'elle s'approche à pas de loup. Elle se met à me parler en chuchotant.

  • Ecoute-moi, j'ai parlé à un ami. Il m'a dit qu'il ne fallait surtout pas demander ta libération au maître. Il refuserait et me tuerait. La seule chose à faire est d'attendre qu'il y ait moins de Decays puis de te faire sortir rapidement et sans bruit. L'ami en question essayera d'occuper les quelques personnes qui seraient encore restées.

Elle pose sa main droite sur ma joue gauche, avec tendresse.

Je suis partagé entre l'envie de la repousser immédiatement et celui de la laisser tant elle a l'air sincère. Et puis elle prend des risques.

Je décide de rester simplement impassible.

Au bout de quelques secondes elle enlève sa main.

  • Et qu'adviendra-t-il de toi ? demandé-je
  • Je... serai tuée...
  • Alors, pars en même temps que moi et fuis quelque part.
  • Non, me dit-elle le plus calmement possible, je dois assumer pour deux raisons. La première est que tu me proposes de fuir quelque part, et je sais que tu ne voudras pas que je t'accompagne, or, vivre sans toi m'est impossible. La deuxième raison est qu'il est possible que nous soyons repérés. Je me battrai et me débattrai, ils seront occupés par moi, donc tu auras plus de chance de ne pas être rattrapé.

Pourquoi je n'arrive pas à la haïr ? Quelqu'un d'autre se ficherait peut-être de son sort et profiterait quand même de la situation. Mais je n'y arrive pas. Pourtant j'aimerais vraiment réussir à la détester, mais c'est plus fort que moi, et je sais d'avance les mots qui vont sortir de ma bouche, presque à contrecoeur :

  • Alors viens avec moi
  • T'accompagner ? dit-elle les yeux écarquillés et plein d'espoir
  • Oui, dis-je laconiquement.
  • Tu es sûr ? demande-t-elle les yeux plissés, comme si elle redoutait que je change d'avis.
  • Oui, dis-je en soupirant.
  • D'accord, répond-elle les larmes aux yeux. Merci infiniment.

De sa manche elle essuie des larmes.

  • Ecoute, il y a une expédition tout à l'heure, et il ne restera que peu de Decays. Nous devrons profiter de ce moment. Tiens-toi prêt. Ce sera d'ici une demi heure à une heure.
  • Une demi heure à une heure ? Si vite ?

Elle fait oui de la tête.

Mon coeur s'emballe et bat la chamade. Je ne m'attendais pas à sortir si vite.

Cette évasion me semble maintenant si proche, si réelle que je ressens une certaine excitation.

Je ne tiens plus en place.

Je suis de nouveau plein d'espoir. Et malgré Tendy que je n'oublierai jamais, que j'aime, et dont le souvenir me fera pleurer bien des fois, j'ai de nouveau envie d'aider les humains, d'accomplir ma mission. Et puis...

Aaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhh ! Je ressens d'un coup cette force qui tente de s'insinuer dans mon esprit, très violemment... et y parvient...

Je mets un genou à terre et me tient la tête. J'utilise toute mon énergie pour contrer leur maître, mais il est trop fort. Je le sens progresser au fur et à mesure. Lentement mais sûrement.

Je redresse la tête, et voit une Carole au sourire pervers.

Que faire ?

  • Décidément, Wings.of.hope, tu es le plus grand imbécile de tous les temps. Tu es aisément manipulable.

Elle rit à gorge déployée. Un rire sinistre.

Alors tout était faux...

Tout...

Je transpire à grosse gouttes. J'arrive maintenant à stopper la progression de la force, mais au prix d'un effort terrible. Combien de temps pourrais-je tenir ? Très peu.

Et il n'y a personne pour m'aider. Pas de Wings.of.tenderness.

  • Alors mon cher, comment vas-tu ?

Elle rit de plus belle.

  • Finalement tu n’auras jamais rien compris. Tu es trop pur, trop candide... le plus grand con de la terre. Tu nous as toi-même donné la solution, puisque tu disais que c'est le fait que tu n'avais plus d'espoir qui faisait que le maître n'avait pas d'emprise sur toi. Il suffisait donc de t'en redonner. Et comme un con, tu t'es fait avoir.

Je n'en peux plus...

  • Avant que tu ne changes de bord, laisse-moi t'expliquer certaines choses. Evidemment, tu ne t'en serais jamais rendu compte, mais tu es un Wings exceptionnel. Malgré ton jeune âge, tu accomplis ta mission remarquablement. Tu réussis, consciemment ou pas, à trouver le juste équilibre. A éviter ce fameux problème, chez vous les Wings, du trop ou trop peu. Tu réussis ta mission d'une manière parfaitement équilibrée, ce qui nous pose problème. Pas un problème à court terme, tu t'en doutes, mais à long terme. Un problème qui plus tard, sera insoluble car avec le temps, tu accompliras ta mission à grande échelle avec cet équilibre. Il fallait donc réagir. J'ai donc été envoyée pour saper ton point fort, l'espoir. Le maître m'avait enlevée momentanément mes ailes puis je t'ai séduit, te faisant croire que je t'aimais. Quel débile tu étais de croire que j’aurais pu t’aimer. Au moment où ton amour pour moi était à son paroxysme, nous avons organisé mon faux suicide pour profiter de ton désespoir et te changer. Mais tu étais fort, tu résistais tant bien que mal. Ensuite, nous n'avions pas prévu que la Source enverrait Wings.of.tenderness t'aider ; nous étions sûrs de réussir lorsque tu étais au commissariat, mais elle avait empêché ta transformation. Cela avait contrarié nos plans. Mais peu importe, le reste s’est déroulé comme prévu, et tu es à nous maintenant, ce n'est plus qu'une question de peu de temps.

Je n'en peux plus, je n'arrive plus à contrer le maître, et je le sens s'insinuer toujours plus profondément en moi.

Est-ce la fin ?

Je sens mes résistances s'amoindrir dangereusement. Je n'ai presque plus d'énergie.

C'est comme si je ne retenais mon corps que par un petit filament de conscience.

Je sens que je perds le contrôle de mon corps.

Je...

Wings.of.hope se lève.

Son regard a changé.

Tout a changé.

Il marche en direction de l'homme qui partage sa cellule. Celui-ci s'est réveillé et regarde le Wings avec terreur. Il tremble comme une feuille. Il est prostré contre le mur.

Sans hésitation, Wings.of.hope lui décoche une droite incroyable, si puissante qu'il lui brise presque toutes ses dents et sa mâchoire. Un fleuve de sang coule. Par "chance", l'homme perd tout de suite connaissance. Wings le maintient, et un second coup de poing pulvérise son nez en de nombreux morceaux et fait se cogner sa tête si fort contre le mur que son crâne éclate et éclabousse le mur de sang et de liquide céphalo-rachidien.

L'homme est mort mais il continue de le cogner avec une force inouïe. Ses poings sont recouverts de son sang et si son corps esquisse un horrible sourire sournoisement heureux, une larme perle sur sa joue.




Suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Wings.of.hope - dans Wings of hope
commenter cet article

commentaires

Margot 15/01/2008 11:59

Aaah! La salope! :/Bon, je me demande vraiment comment va finir tout ceci...

Wings.of.hope 15/01/2008 22:58

Exactement, c'est une...

béa kimcat 30/12/2007 16:32

coucou wings, j'ai repris ma lecture ch 14 et je comprends pourquoi tu passes du "je " à "il". quelle violence !
bises et amitiés
béa

Wings.of.hope 31/12/2007 23:01

En effet, c'est violent lolBises à toi ^^

Calliopé 26/12/2007 14:33

ouais j'avais raison ! Je savais bien qu'elle était méchante Carole !

Wings.of.hope 26/12/2007 22:41

En effet ! Bonne intuition.

AkaiKen 02/12/2007 09:12

Elle joue diablement ^^ bien, cette Carole...

En ce qui me concerne, le changement de narrateur ne m'a pas gênée, je crois même que ton annonce n'était pas nécessaire, le contexte est suffisamment planté.

Autre chose : je te conseille de mettre sur chaque article un lien vers le suivant, parce que c'est un peu long de revenir vers le plan, cliquer sur le chapitre, le lire, puis revenir, puis... (oui, j'en avais pas mal de retard ^^' )
Regarde le blog de Riff (http://ysckemia.over-blog.com).

Bonne continuation !

Wings.of.hope 02/12/2007 13:45

Merci Akaiken. Pour les lien sur chaque article, tu as raison ; j'y avais pensé mais la flemme a eu raison de moi. Pour la peine, je vais m'y mettre.

sarah frane (françoise) 30/11/2007 17:49

♫ ♥un chant d' amitié s'élève......♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥écoute le, il vient chez toi.......♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥accueilles le comme il se doit....♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ il ira droit à ton coeur...♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ pour y déposer toute mon amitié...♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ l'amitié c'est de dire bonjour simplement..♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ l'amitié c'est d'avoir une pensée........... ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ l'amitié est une chose précieuse.....♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ qui ne faut jamais perdre........♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ fredonnes ce chant à tes amis(ies)........... ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ pour qu'ils ou elles sachent aussi ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ que tu penses à eux♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥........bonne soirée à toi......♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥ ♫ ♥.......bisous wings of hope

sarah frane 29/11/2007 11:53

voilà, j'ai lu mon retard, je suis complètement déconnectée du monde réel, je suis une wings, je viens de palpiter avec toi, cette carole qui te joue la parodie du grand amour, moi, j'étais aussi candide que hope en lisant, et hop, revirement, tu es très très doué wings of hope car le lecteur devient acteur à tes côtés, j'attends la suite avec bonheur, amitiés

Wings.of.hope 29/11/2007 21:56

Merci beaucoup Sarah. Comme d'habitude tes compliments me rendent heureux ^^

sarah frane 28/11/2007 12:34

hello wings of hope, I'm back, je viendrai lire tout mon retard, amitiés

Wings.of.hope 28/11/2007 21:34

Welcome back Sarah. Cela fait plaisir de te revoir.

zarbifalafolle 24/11/2007 17:59

Coucou!
J'aime bien ce changement de narrateur. Cela permet d'avoir plusieurs points de vue et on apprendra d'autres choses.
On aurait pu s'attendre à une trahison de Carole, puisqu'elle n'a jamais été sincère avec wings of hope. Mais tu sais tellement bien nous tenir en haleine qu'on ne sait jamais vraiment à quoi s'en tenir.

Wings.of.hope 24/11/2007 19:12

Merci Zarbi, ton commentaire me fait très plaisir, comme d'habitude ^^

Sandy 21/11/2007 14:32

En fait... je disais ça dans l'idée qu'il devait murir pour devenir ce qu'il devra devenir (peut-être, s'il s'en sort), un espoir sur qui compter... mais je ne sais pas si je me fais bien comprendre ;-)) hihi

Chana 20/11/2007 15:02

Un petit coucou par chez toi pour te souhaiter une bonne journée.

Sandy 19/11/2007 16:35

C'est bien ce que je pensais...
A lui de s'en sortir maintenant... L'espoire ne peut être naïf...

Wings.of.hope 20/11/2007 06:59

Pas sur, ça dépend.

Chana 19/11/2007 09:43

Ah, quelle terrible personnage que cette Carole. Il faut dire que j'ai souvent tendance à croire que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.
En tout cas on voit bien que wings of hope est habité par le mal et que, en même temps, il le regrette. Très bien écrit wings.
A bientôt pour la suite.

Wings.of.hope 19/11/2007 20:29

Merci Chana ^^ Oui Carole est horrible, tout en étant interressante au niveau de la personnalité (et bonne comédienne).A bientôt.

Ondes Sensuelles 18/11/2007 15:33

Je ne le trouve pas si fort que ça, Wings.of.hope.
Très manipulable et pas très résistant, en vérité... je me demande ce que tu nous concoctes pour la suite, mais pour le moment j'avoue que c'est à Carole que va ma préférence. Elle est affreusement horrible.

Wings.of.hope 18/11/2007 22:48

Tu ne le trouve pas si fort que ça ? Tu as peut-être raison, ça dépend de quoi on parle. Effectivement il est relativement manipulable car pure et candide. Un peu trop candide dailleurs. Mais cela fait parti de sa personnalité. Je l'aime bien comme ça. On ne pourra pas me reprocher de faire du stéreotype. Par contre, à côté de ça, il très fort, très doué dans l'accomplissement de sa mission (sachant qu'on parle ici de choses qui ne sont pas compréhensibles parles humains). Tu vois, c'est ça que j'aime bien chez Wings.of.hope, il est fort et fragile. Et puis, il est encore jeune pour sa race ; il va évoluer et profiter des expériences (douloureuses) qu'il vit. Passe une bonne soirée, Onde, et à bientôt ^^