Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Wings.of.hope
  • Le blog de Wings.of.hope
  • : Venez et apprenez l'histoire de mon peuple : les Wings, ainsi que la mienne.
  • Contact

Profil

  • Wings.of.hope
  • Le blog de Wings.of.hope
  • 12/10/1919
  • Paris

Catégories

9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 15:05

Je me réveille et me sens un peu mieux qu'avant tandis que mes ailes s'assombrissent encore un peu. Il y davantage d'anthracite, environ la moitié de la surface.

C'est étrange. C'est comme si le fait que plus mes ailes perdent leur blancheur, moins je ressens ma peine. Je me demande ce que cela signifie ?

Bon, je vais prendre un peu l'air.

Je me lève, passe de l'eau fraiche sur le visage et sors.

Il fait nuit. Paris by night, c'est plus beau.

Je déambule dans les rue et croise un copain. Il trouve que j'ai une sale tête et se met à me raconter sa vie. Ses problèmes au boulot, ses difficultés financières. Il ne s'arrête plus de parler.

Mais moi je m'en fiche. Pourquoi me dit-il tout ça ? Qu'attend-il de moi ?

Attendrait-t-il que je lui donne des conseils ? Que je lui dise que tout va s'arranger ? Qu'il faut du temps ? Et d'autres conneries de ce genre ?

J'ai pas envie de lui dire tout ça. Mais si je lui dis rien, il risque de continuer longtemps.

Alors je me force et lui dit à contre-coeur ce qu'il veut entendre

Il se sent un peu mieux et se casse.

Enfin.

Il m'aura bien fait chier lui.

Je reprends ma marche et décide d'emprunter les ruelles plutôt que les rues principales pour éviter de croiser trop de gens.

Ils m'énervent tous ces cons.

Enfin une ruelle déserte, ça fait plaisir.

Je marche tranquillement. Paisiblement.

Un brusque coup de vent cingle mon visage.

Ca fait du bien.

Et merde, un humain, cinquante mètres plus loin marche dans ma direction .

Fais chier.

Il va peut-être au mac'do de la rue principale.

Quarante mètres.

Il a quand même une sale gueule.

Et pourquoi il marche sur mon trottoir. On peut pas être tranquille ?

Trente mètres.

Il fait un signe dans ma direction. Il m'énerve.

Je me retourne et vois une fille qui lui répond par de grands geste, des grands coucous de la main.

Connasse.

Vingt mètres.

Je me sens oppressé. Un devant moi, l'autre derrière. Je me sens comme dans un étau.

Et cette force qui me suggère des choses que je trouvais horribles auparavant, mais maintenant...

Dix mètres.

Deux mètres.

Et cette force en moi qui me vrille l'esprit.

Le gars arrive à ma hauteur sans même me regarder et cette force en moi qui me...

Qui me...

Je pousse un hurlement et empoigne ce conard par le col et le soulève sans difficulté. Je le plaque contre le mur. La fille crie tandis que lui est au bord de l'apopléxie. L'anthracite couvre les trois quarts de mes ailes. J'arme mon bras et m'apprête à lui fracasser le crâne d'un coup de poing.

Au moment où j'envoie mon poing, je ressens comme l'appel du désespoir du peu de blanc qui reste à mes ailes, et qui me ramène à la raison.

Je lâche l'homme en bredouillant des excuses.

Il se sauve prestement avec la fille et je tombe à genoux.

Comment ai-je pu faire cela ? J'allais le tuer.

Je suis Wings.of.hope et j'ai été créé pour le bien, pour redonner espoir.

Je m'effrondre la tête entre les mains.

283228724-small.3.2.jpeg




Suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Wings.of.hope - dans Wings of hope
commenter cet article

commentaires

b�a kimcat 11/12/2007 17:25

recoucou, si tes ailes noircissent, c'est mauvais signe (ou cygne...) je vais voir le ch 5...
béa

thaddée sylvant 12/10/2007 14:36

Singulière déchéance d'un être né pour aider, qui se retrouve à faire du mal aux humains. Cela donne envie de lire la suite, j'y reviendrai. Merci pour le message ! et bonne journée, Wings. Les anges déchus, ce sont toujours de belles histoires en perspective.

Wings.of.hope 12/10/2007 15:36

Oui, c'est le paradoxe. Paradoxe qui rend l'histoire d'autant plus interressante. Merci du commentaire.

sarah frane 30/09/2007 10:00

ce besoin de solitude dans des lieux publics, cette impuissance, ces réactions incontrôlées que l'on regrette de suite, oui je connais, c'est bien décrit

Wings.of.hope 30/09/2007 10:52



Merci beaucoup ^^



Bab's 13/09/2007 15:12

Salut!
J'aime beaucoup ton style, l'histoire est très interessante. J'attends avec impatience ce que tu nous réserve!

Wings.of.hope 15/09/2007 21:58



Merci beaucoup. Tu n'imagine pas le plaisir immense que j'ai eu à lire tes compliments. A très bientôt
(demain la suite...).



Sandy 12/09/2007 20:30

Oh rage, oh désespoir... Bisous

Luna 11/09/2007 18:12

Jamais deux sans trois, je suis d'accord avec les deux précédent commentaires. J'aime beaucoup ton style, trés vivant, trés frais. Au plaisir de te relire rapidement.

Wings.of.hope 11/09/2007 18:29



Merci pour tes compliments, I'm happy. Décidément, vous voulez tous que je publie plus régulièrement : finalement je
vais y réfléchir. A bientôt Luna.



Tohron 10/09/2007 22:11

je suis d'accord avec Chana.
Tu sais tres bien tenir en haleine. Mais ne nous fait pas souffrir trop lontemps avec tes supenses...
A tres bientot Wings. Tohron

Wings.of.hope 10/09/2007 23:42



Désolé cher Tohron, je ne vais pas pouvoir publier plus souvent pour les raisons exposés dans ma réponse à
Chana ci-dessus. Merci beaucoup d'être passé. A bientôt. ^^



Chana 10/09/2007 18:51

Bonjour wings of hope, il n'a pas la grande forme wings.J'attends la suite de ses aventures que tu distilles très très lentement. On fait quoi quand on attend ? A bientôt. Chana

Wings.of.hope 10/09/2007 23:29



Merci de ta fidélité, ça fait plaisir. Je sais que je ne publie qu'une fois par semaine mais je vois à long terme.
Si je publiai plus souvent, je risquerai peut-être un jour d'être à cour d'imagination. En prenant mon temps, j'ai beaucoup moins de risques de ne pas pouvoir publier faute d'inspiration. J'ai
plusieurs billets d'avance cachés dans mon disque dur pour l'instant, mais mieux vaut ne pas prendre de risques. Parfois on peut ne pas écrire pendant un temps. Au moins j'ai quelques semaines
d'avance pour gérer ça. A bientôt.